Ai-je besoin d’être professionnel pour utiliser mon drone ?

Dès lors que vous souhaitez utiliser à des fins commerciales votre drone, vous devez le faire en étant un télépilote professionnel. Pour cela vous aurez obtenu le certificat théorique ET suivi une formation pratique. Vous aurez également déposé votre Manuel d’Activité Particulière (MAP) auprès de la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC).

La DGAC a établi un tableau de synthèse des démarches ici :

 
 
Mais juste pour effectuer des vidéos aériennes  lors de mariages ou des panoramiques de maisons à vendre, le théorique ne peut-il pas suffire ?
Non, vous devez impérativement avoir le théorique ET avoir suivi une formation pratique ET avoir un MAP !

Mais si mon drone pèse moins de 800 grammes, ces règles s’appliquent quand même pour moi ?
Oui, toutes ces règles s’appliquent aussi pour un drone de moins de 800 g. Dès lors que la mission est dans un but commercial, même si votre drone ne pèse qu’un gramme, vous devez être télépilote professionnel. La règle des 800 g concerne uniquement l’enregistrement des drones de + de 800 g auprès de la DGAC, que le drone soit utilisé dans un but commercial ou de loisir, cela ne change rien.
 
 
Certes le parcours pour devenir pro est assez compliqué… mais il s’agit de professionnaliser le métier de télépilote, et surtout de le valoriser, en mettant ceux qui exploitent illégalement un drone à des fins commerciales face à leurs responsabilités. Ils se mettent hors la loi et devront tôt ou tard répondre de leurs actes devant la justice.
 
Si vous faites l’effort de suivre les consignes et d’être dans « les clous », ce sera gagnant pour vous : la chasse aux activités de télépilotage illégales est franchement lancée par les forces de l’ordre, la justice et la DGAC. Ils cherchent aussi (et surtout!) à protéger le citoyen lambda (risque de chute d’un drone, collision avec un aéronef habité, etc…).
 

Ok, mais où faire ma formation pratique ?
Vous trouverez en bas de la page d’accueil du site AlphaTango https://alphatango.aviation-civile.gouv.fr/login.jsp la liste excel des exploitants déclarés. Il y a une colonne « formation » indiquant s’ils sont habilités à former. Vous trouverez surement une école proche de chez vous.